Love is in the air

Les P’tits Choux sont de retour

La vie a changé énormément.

Je vais pas vous la faire en détails parce que ce serait trop long et compliqué.

Je me suis séparée de « Papa Choux » et notre relation est loin d’être cordiale. J’ai fait du tri dans les articles, modifié certains. L’idée même d’avoir un jour donné un surnom affectueux à ce goujat me dégoûte. Il est le père de mes enfants, ok. Mais il n’est vraiment plus rien d’autre à mes yeux. Enfin si, un ennemi. Disons-le clairement, tout ce qui peut me pourrir la vie, il le met en oeuvre. Pour ma part, je la joue droit dans mes bottes, j’assume tout, je suis carrée sur toutes les procédures (de divorce, entre autres) et je serre les dents.

Ça, c’était pour la partie pas cool.

Love is in the air

Pour la partie cool…

J’ai la garde des enfants, ils vont chez leur père un week-end sur deux et la moitié des vacances scolaires. J’apprécie ce rythme, même si au début, quand la garde alternée a cessé (elle n’a duré que 6 ou 8 semaines) j’ai paniqué sévère. Peur de ne pas être à la hauteur seule, de ne pas assumer financièrement. On a d’ailleurs frôlé le naufrage, mais on a remonté la pente.

J’ai rencontré quelqu’un. Je disais que c’était pas du tout dans mes projets. Et ça ne l’était vraiment pas ! Et puis, il a débarqué comme ça dans ma vie, et je ne regrette rien. On ne pouvait pas mieux se trouver, vraiment. Comme quoi la vie est bien faite parfois.

Au bout de quelques mois, nous avons emménagé ensemble, j’ai changé de département (j’étais proche de la frontière en même temps !) et nous louons une grande maison pour notre famille recomposée. Hé oui, une jeune demoiselle un an plus jeune que Chouchou a fait passer la famille de 3 à 4 P’tits Choux. Comme j’suis pas fan de donner les prénoms des enfants ici, fallait que je lui trouve un petit surnom dans la lignée des Choux. Alors ce sera Mi-Chou. Parce qu’elle est à moitié à la maison, et à moitié chez sa maman.

Les 3 Zouaves-Choux vont plutôt bien. Si leur caractère est toujours le même, il change en grandissant. Tout le monde va à l’école. Chouchou est très bon élève, on dit de Chouquette qu’elle ne participe pas assez à l’oral et de Chouki qu’il ne tient pas en place. Aucune surprise en somme !

Je ne me souviens plus si j’avais eu l’occasion de vous le dire mais j’avais retrouvé un job salarié fin 2016. Besoin d’avoir un salaire fixe et régulier, besoin de prendre l’air, de voir autre chose que mon chômeur de mari. Parce qu’ici je ne disais pas forcément le négatif. Sur la toile, on filtre, et le blog était à l’image d’un fil instagram. Mais en réalité beaucoup de choses n’allaient pas, n’allaient plus, et ce depuis longtemps.

Ce bol d’air m’a permis de redevenir moi-même, de reprendre confiance. 

Je vais pas vous faire une tartine, là comme ça. Je ne sais même pas s’il restera encore beaucoup de lecteurs pour aller au bout de cet article. Mais j’ai eu envie de revenir ici pour partager avec vous. Toujours sur les mêmes sujets, d’ailleurs ! La famille, la vie quotidienne, vous partager mes DIY pour vivre plus sainement (j’ai passé un niveau là !) et tous mes bricolages divers et variés.

J’espère vous retrouver vite comme avant, amis lecteurs et lectrices, ici ou sur les différents réseaux sociaux.

Le compte Instagram n’a jamais cessé d’être actif, la page Facebook a par contre été laissée à l’abandon. Je reprends tout ça au mieux.

 

Je vous embrasse !

Publicités

5 réflexions sur “Les P’tits Choux sont de retour

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s