La coupe menstruelle : cette révolution !

coupe menstruelle

Dessin de Cy. – Cliquez sur l’image pour accéder à son blog !

J’ai entendu parler il y a déjà 8 ans de la coupe menstruelle. Rien que le nom fait un peu flipper, mais il est on ne peut plus clair. Il s’agit d’une coupe, aussi souvent appelée cup, que l’on place dans le vagin comme un tampon (mais un peu plus haut) qui recueille le sang pendant les règles, et remplace ainsi les tampons et les serviettes périodiques. Ça c’était pour la partie « définition » classique. Messieurs, Mesdames, pour la suite, merci de ne pas avoir de tabou sur les règles, les ragnagnas, les anglais, bref, ce truc naturel qui en fait flipper plus d’un.

la coupe menstruelle est pratique

Je mets ma coupe menstruelle le matin dans la salle de bain, je la retire le soir dans la salle de bain. Idéalement, je la retire même sous la douche, après la séance de sport du soir (oui bon ok, c’est pas comme si c’était une habitude, je viens de commencer le sport… mais bon…).  Dans la journée, c’est bien simple, je n’y pense même pas. On est bien loin du tampon changé toutes les 3 heures ou de la serviette. J’aime pas les serviettes, c’est… pouark. Toujours l’impression de sentir mauvais à des kilomètres, et qu’on voit à travers mon pantalon que j’en porte une. J’ai abandonné l’idée depuis biiiieeen longtemps.

taille d'une coupe menstruelle en comparaison à un tampon

Certaines vous diront qu’elles ont besoin de vider leur coupe menstruelle dans la journée, et ça peut en effet arriver. Dans ce cas, quand on est pas à la maison, opter pour des toilettes avec un petit lavabo à l’intérieur, c’est plus simple. Pas toujours évident, je vous l’accorde, mais comme je n’ai jamais eu le cas, je n’ai pas trop d’astuces à vous fournir pour vider la cup quand on est pas chez soi, ou en tout cas pas dans un lieu habituel…

cup rime avec économie et écologie

Écologique, c’est évident : une coupe menstruelle dure cinq ans environ. On la lave tous les soirs à l’eau savonneuse et on la stérilise entre deux cycles. Pas de déchet hyper difficile à détruire (vu les produits chimiques dans les tampons et serviettes, bonjour les dégâts !)… et ça c’est top !

coupe menstruelle intimina lily cup roseÉconomique : moins évident, parce que sur le coup une coupe menstruelle coûte au minimum 15€. La mienne m’a d’ailleurs coûté 32€, j’ai choisi de l’acheter chez mon pharmacien habituel. Même à 32€ la coupe, on est à 6,4€ l’année, et environ 0,53€ par cycle. Je ne connais même pas le prix d’une boîte de tampon ou d’un paquet de serviette, mais je suis certaine qu’on est bien au-delà. On doit tourner dans les 5 ou 6€ par cycle si on alterne tampons et serviettes pour le jour et la nuit. Bref, c’est économique, soyez en sûrs !

sauve ton vagin, adopte une cup !

Dans le cas des serviettes, on peut parler des produits chimiques que les industriels balancent dedans, dans un but marketing à souhait. On fait tout pour que ta serviette sente l’eucalyptus ou le rhododendron alors que clairement, au bout de 15 minutes, c’est plus trop frais dans ta culotte.

Pour les tampons, parlons du SCT, le syndrôme du choc toxique. Sans entrer dans les détails, il s’agit il me semble d’une infection qui peut arriver dans 50% des cas à cause des tampons, car ils favorisent le développement d’une bactérie, lorsqu’il est en contact avec la muqueuse vaginale.  Ouais, c’est pas top et on peut en mourir. Clamser pour un Tampax, la loose quand même. Quand tu penses que mon vagin a vu naître mes enfants, j’aimerai autant qu’il ne soit pas la cause de mon décès.

La coupe menstruelle est fabriquée en composants hypoallergéniques, of course, c’est pas du pneu Michelin. Le flux menstruel est stocké dans la coupe, et non pas au contact du vagin, ce qui est bien moins crado que le tampon. Et puis, comme la coupe fait un espèce d’effet « ventouse » à l’intérieur du vagin, le sang n’est jamais en contact avec l’air, donc pas d’odeur indésirable.

Il existe plein de tailles, de couleurs, et même de formes différentes. Des fabriquées en France ou pas, avec une tige ou pas… mais il y en a pour tout le monde, et aucune contre-indication à l’utilisation d’une cup !

différentes coupes menstruelles

Des questions ?

La coupe menstruelle, c’est tous les avantages des tampons (discret, idéal pour faire du sport, pas d’odeur, pas de gêne) mais sans ses inconvénients (pas besoin de changer dans la journée, pas de déchets, ça revient moins cher et c’est meilleur pour la planète et la santé).

Bref, ça fait bien 8 mois maintenant que j’utilise ma cup et pour rien au monde je ne ferai machine arrière !

Puisque je sens qu’il va y avoir des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaires, ou sur les réseaux sociaux. Je pense ajouter une FAQ à cet article qui sera évolutive ! Je ne suis pas experte en coupe menstruelle, ni commerciale ou quoi que ce soit, mais si ma petite expérience peut aider, tant mieux ! Et quand j’ai hésité à sauter le pas, et bien… j’ai lu des articles de blog 😉

Liens : J’ai emprunté une des photos sur le blog de Hibisco Rosado, qui a écrit un article un peu plus poussé que le mien et qui parle surtout de la façon de choisir la coupe menstruelle et comment l’insérer.

Sur le site de Easycup, vous trouverez un listing des différentes marques existantes et surtout un test pour choisir votre coupe menstruelle 😉

Si cet article a pu vous convaincre d’essayer, juste un mot : allelujah !

 

Publicités

3 réflexions sur “La coupe menstruelle : cette révolution !

  1. Léna dit :

    Hello,
    Moi je suis archi convaincue, c’est clair ^^
    Sinon, pour le SCT, le lien de cause à effet n’a pas été établi avec les tampons. La seule chose qu’on puisse dire à mon sens, c’est que la cup est un facteur moins aggravant mais en aucun cas on peut dire qu’elle protègera du SCT (j’en parle ici pour plus d’infos : http://coupemenstruelle.net/sct-syndrome-choc-toxique-explications-et-cup/ ).
    Bref, sinon, la cup est un réel soulagement pour toutes les filles qui aiment ce type de protection périodique, c’est clair 🙂

    J'aime

    • 123ptitschoux dit :

      Pour le SCT c’est vrai que j’avais lu que c’était un choc toxique lié au contact avec la muqueuse vaginale d’un élément extérieur. Du coup ça n’est pas FORCEMENT le tampon mais c’est un facteur déclencheur, c’est sûr. Contrairement à la cup qui est plus hygiénique, si je ne dis pas de bêtise 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s