sommeil et nuit de pleine lune

Fabriquer des rideaux occultants – ou comment coucher les enfants quand il ne fait pas nuit

Je crois que tout parent a déjà été confronté au moins une fois à ce problème : coucher ses enfants quand il fait encore jour. On sait depuis longtemps, grâce à moults recherches, que notre sommeil est lié à la luminosité ambiante. C’est d’ailleurs par ce phénomène que l’on explique les dangers des lumières bleues qui émanent des écrans… Si le cerveau « croit » qu’il fait jour, alors les hormones nécessaires au bon déroulement de la nuit ne sont pas sécrétées et le sommeil tarde à venir.

Voilà donc que pose le problème des jours qui se rallongent et du passage à l’heure d’été. Dans les faits, j’adore l’heure d’été : barbecues, repas à rallonge dans le jardin, discussions philosophiques autour d’un verre de rosé qui n’en finissent pas… et je sais que je ne suis pas la seule à apprécier ça. MAIS. Mais avec 4 enfants, dont 2 encore petits, ça pose sacrément problème au moment de les mettre au lit.

Et puis, il n’y a pas que le coucher en réalité… il y a aussi le réveil aux aurores ! Du haut de ses tout juste 4 ans, Chouki se sent soudain en pleine forme à 6h30 parce qu’en entrouvrant un œil, il a compris que le jour était levé. Personnellement, j’ai rien contre les grasses matinées jusqu’à 8h30 le dimanche. Alors, il fallait tester quelque chose pour réguler tout ça, et vite.

Le problème : fenêtres sans volet et rideaux pas terribles

Notre soucis principal dans notre petit nid, c’est qu’il n’y a pas de volet, seulement des rideaux pas hyper occultants. Chouchou s’en sort le mieux dans cette affaire, parce qu’il a un rideau plus occultant que les autres. En plus, sa chambre est exposée au sud ouest donc il n’a pas les premiers rayons du soleil à l’aube.

maison normande en colombages

Les deux petits, eux, ont une grande chambre avec 3 fenêtres, donc clairement c’est problématique. Et puis pour Mi-chou, et bien c’est elle qui réclame une solution. Toujours habituée à être dans une chambre où le volet électrique occultait 100% de la lumière, depuis 6 mois à la maison elle a du mal à se faire à l’absence de volet.

La solution idéale : les stores occultants. Si je n’étais pas en location, j’aurais peut-être accepté de faire l’investissement. Mais pour une maison dans laquelle on ne va pas rester éternellement, et vu le prix des stores, non merci.

Il restait donc la solution de doubler les rideaux. Le soucis là encore c’est que doubler un rideau mais qui de toute façon n’est pas collé à la fenêtre… ce ne sera pas le plus efficace.

J’ai bien pensé à clouer des planches sur les fenêtres, mais non seulement c’est un peu trop radical, et en plus ça fait désordre vis à vis du propriétaire de la maison.

Mais j’ai eu une illumination il y a deux jours…

La solution : fabriquer des rideaux occultants

Je suis allée chez Mondial Tissus pour trouver ma matière première. Il me fallait quelque chose d’occultant, et qui tombe bien droit pour rester en place le long des fenêtres. Mon projet n’était pas de fabriquer de vrais rideaux, sinon autant les acheter tout faits… Mais des rideaux il y en a déjà !

J’avais jeté mon dévolu sur de la jute tissée avec du coton. Parfait, occultant, et bien rigide. Ça aurait été parfait avec un contour bleu marine pour la finition, et vraiment dans la thématique « campagne » de la maison. Sauf qu’il n’y en avait pas la quantité nécessaire… Je me suis donc tournée vers un tissu occultant classique. Pour ne pas rendre les pièces trop sombres non plus, j’ai opté pour un tissu beige.

Alors non, ce n’est pas 100% occultant, mais ce n’est pas grave car j’ai laissé en plus les rideaux d’origine (oui rappelez-vous, ce sont des « faux rideaux », ils ne remplacent pas ceux que l’on a déjà).

dav

Pour les finitions, vu l’épaisseur du tissu, je n’avais pas franchement envie de coudre des ourlets sur les 4 morceaux dont j’avais besoin. Je déteste faire les ourlets… Alors j’ai pris 15 mètres de biais pour les finitions. Là aussi, je ne suis pas hyper douée, et les finitions ne sont pas top comme vous pouvez le voir sur les photos… mais ça fait le job.

Pas question d’ajouter une barre à rideaux supplémentaire, ce qui aurait clairement augmenté la facture, et alourdi la déco. Et avec une barre à rideaux en plus, on aurait lutté pour ouvrir et fermer les fenêtres. Ce qui existe aujourd’hui est parfait : les barres extensibles tiennent sur des crochets fixés à même la fenêtre, donc pas de soucis pour ouvrir et fermer !

mde

Puis je voulais vraiment quelque chose de simple et efficace. Après analyse du système de rideaux existant, j’ai eu comme une illumination : utiliser des œillets, et placer ce rideau occultant juste sous celui d’origine. Comme ça il tombe bien droit, pile à la bonne taille, et ne bouge pas.

Test des nouveaux rideaux : en cours

Cela n’empêche pas d’ouvrir les rideaux. Chaque fenêtre est équipée d’une attache sur le côté, alors il suffit de tout réunir et de tout attacher ensemble sur le côté. Le but n’était pas non plus de transformer les chambres en grottes…

Pour tout vous dire, je viens de terminer l’ouvrage. J’en ai eu pour 54€ de matériel pour 4 fenêtres (de 100x80cm). J’ai acheté le tissu occultant, le biais, les oeillets et une bobine de fil de la couleurs du biais.

J’ai passé environ 5 à 6h sur le chantier. J’aurais mis moins de temps si j’avais eu un meilleur niveau en couture. En plus c’est plein d’imperfections… mais ça fait le taf ! Après avoir fait le test en pleine journée, je suis certaine que la luminosité est bien mieux pour un coucher à 20h30. Par contre, de là à garantir que ce sera miraculeux avec les enfants… je n’y crois pas trop !

sommeil et nuit de pleine lune

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s